logiciel agisoft metashape

Formation AGISOFT METASHAPE ET/OU PIX 4D

Cette formation photogrammétrie terrestre/aérienne est mixte

Durée : 3 jours (21 heures)

Tarif : 2 800 €HT

Prérequis :
Aucun prérequis n’est nécessaire pour cette formation

Pour qui ?
Géomètres Topographes – Géomètres Experts
Architectes
Métiers du bâtiment et de la construction
Métiers du patrimoine
Ecoles, universités, étudiants
Métiers d’expertise

Formation en intra-entreprise.

PROGRAMME DE LA FORMATION AGOSFT METASHAPE / PIX 4D


La formation correspond à l’apprentissage des connaissances sur la méthodologie de lever de mesures photogrammétriques par drone pour l’élaboration de données 2D et 3D et leur traitement. Les logiciels METASHAPE et PIX 4D sont des logiciels de photogrammétrie permettant d’automatiser les processus de traitements photogrammétriques dans des temps très brefs. De plus, ils sont compatibles avec un très grand nombre de formats d’images provenant de tout type de capteurs: scans argentiques, photos, frames vidéo, images RVB ou multispectrales (Proche infrarouge).
Ils génèrent des données géo-spatiales pouvant être exploitées par de nombreux logiciels: 3D, CAO-DAO, SIG.


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

– Acquérir les principes de base de la photogrammétrie : stéréovision et avancées par corrélation épipolaire dense.
– 
Être capable d’optimiser les paramètres du logiciel METASHAPE et/ou PIX 4D pour une utilisation professionnelle en tenant compte des problématiques terrain.
– Pouvoir appliquer la méthodologie enseignée sur des cas concrets.
– Calibrer les appareils.

vue de haut logiciel agisoft metashape

Contenu de la formation photogrammétrie :

JOUR 1
Acquérir les principes de base de la photogrammétrie : stéréovision et avancées par corrélation épipolaire dense.
Réviser les conditions préalables au traitement des données : les prises de vue, l’optique, la résolution, les formats.
Prendre connaissance de l’environnement matériel du logiciel, de la puissance mémoire et de la carte graphique.
Avoir une vision d’ensemble de l’interface graphique et ses différentes fenêtres, dispositions et ergonomie de travail.
Être capable de décrire les différentes étapes du traitement : orientation, génération du nuage de points, modèle, texture.
Étudier l’espace de travail et de contrôle au sol.
Ajouter des photos : vérification de l’intégrité du jeu de photo, les données exif, paramètres préliminaires.
Comprendre la définition du système de référence : choix du système de référence / coordonnées locales / rattachement.
Réaliser un traitement d’orientation : alignement des photos, réglages pour un calcul adapté au type de prises de vues.
Contrôler le résultat d’appariement.
Être capable d’appliquer des manipulations sur l’affichage : les différents type de vue, dimensionnement et orientation de la région.
Relever des points de contrôle au sol : rôle dans la réorientation et la mise à l’échelle, position et précision requise.
Contrôler les écarts et optimiser le résultat par prise en compte des paramètres d’objectif.
JOUR 2
Réviser les éléments dispensés la veille – questions réponses.
Définir le plan de projection et adaptation de la région pour la création d’un nuage dense.
Réaliser les calcules du nuage dense : paramètres de la fonction, évaluation du processus.
Calculer le maillage : paramètres utiles.
Appliquer ces paramètres sur un lever de carrière à partir d’un jeu de photographies prises par drone.
Contrôler les écarts et optimiser en tenant compte des paramètres d’objectif.
Application sur un lever de carrière à partir d’un jeu de photographies prises par drone ou appareil photo.
Réaliser le traitement d’un jeu de de photos par morceaux séparés : méthodologie de traitement.
Modéliser et texturer : application de texture, paramètres.
Assembler des morceaux : contrôle d’intégrité de l’assemblage.
Réaliser des calculs de surfaces et cubatures : définition d’enveloppe de calcul par création de formes.
Être capable de vérifier les résultats, contrôler la présence de trous, d’utiliser les outils.
JOUR 3
Réviser les éléments dispensés la veille – questions réponses.
Tester un traitement d’erreurs : défaut de calages, intégrité du nuage, densité du maillage.
Pouvoir utiliser des masques : cas d’images partielles ou zones à exclure.
S’exercer aux outils de sélection, découpe automatique, mise à jour des calculs.
Tester un traitement global par batch d’une solution photogrammétrique.
Générer un rapport de traitement : commentaires et analyse des données produites.
Exporter : différents types d’export et conditions nécessaires.
Générer une ortho-photo plan : différents paramètres tels que le système de projection, qualité d’image.
Définir les MNS et MNT, export des données : différents types de formats.
Exporter le modèle et affiner les paramétrages pour les systèmes clients : formats et contraintes pour pdf obj vrml, dxf , 3ds.
Pouvoir intégrer les différents objets dans l’environnement Autocad.
Synthétiser le processus de traitement photogrammétrique et les différentes étapes pour la fourniture des résultats : plans modèle 3D, calculs de surfaces et cubatures.

Pour découvrir l’intégralité des formations que nous proposons veuillez cliquer ici.

Formation photogrammétrie

DUrant cette formation, nos experts Axxess Data vous transmettrons les compétences nécéssaires au lever de mesures photogrammétriques et aux logiciels PIX 4D et Agisoft Metashape. Formation logiciel agisoft metashape lyon. Formation photogrammétrie Lyon. Agisoft metashape lyon.

MENU FORMATION SCANNER 3D